Visuel principal de l’article
Sensibilisation au compostage des hébergés de l'établissement d’accueil et d’hébergement des demandeurs d’asile de Chignin
Contenu national
Thème
Accompagnement
Commune
Savoie

À Chignin, sensibilisation au tri des déchets

Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
Sensibilisation des demandeurs d'asile à la nécessité du tri des déchets et du compostage
Texte

Ce mercredi 21 septembre, une quarantaine de résidents du centre d’accueil et d’hébergement des demandeurs d’asile de Chignin étaient réunis dans la cour autour des bénévoles du Secours Catholique de Savoie pour apprendre à trier les déchets et utiliser les nouveaux bacs à compost mis à leur disposition.

Constatant un volume important de déchets et ayant mis en place un potager au pied du bâtiment,  l'équipe de bénévoles a, depuis plus d'un an, entamé des démarches afin de mettre en place un site de compostage. Après des contacts avec le syndicat intercommunal chargé de la gestion des déchets, et avoir obtenu l'autorisation d'Adoma, des bacs en bois ont été installés. 

L'après-midi conviviale a débuté par une explication en français et en anglais de l'utilisation des bacs et la présentation d'affiches indiquant ce qui peut être mis au compost et ce que l'on ne doit pas y mettre. Cela a aussi été l'occasion de parler plus largement du tri des déchets. Après quelques questions / réponses, place à la pratique ! Une intervenante sociale est allée récupérer une poubelle dans l'une des cuisines ainsi que des gants et chacun a participé au tri : poubelle jaune pour le recyclable des emballages, cartons, papier, etc.), verte pour le verre, compost pour les biodéchets et poubelle marron pour le reste des ordures.

Les bénévoles vont poursuivre la sensibilisation auprès des demandeurs d'asile lors des séances d'apprentissage du français, de jardinage et les temps conviviaux.

Ce temps s'est poursuivi avec un goûter et des danses mêlant danses africaines et afghanes !