Visuel bannière
Se rencontrer et agir ensemble
Paragraphes de contenu
Ancre
Titre du paragraphe
Bienvenue au Secours Catholique-Caritas France
Texte

Vous souhaitez rejoindre les plus de 60 000 bénévoles de l’association, hommes et femmes de tout âge, et partager avec nous un bien précieux : votre temps. C’est une formidable nouvelle !


Ouvert à tous, sans distinction de nationalité, de condition sociale ou de confession, le Secours Catholique-Caritas France fonde son action sur l’Evangile, c’est-à-dire cette conviction profonde que chacune et chacun compte, que la vie a une valeur infinie et que nous avons tous des talents à partager. Ce qui nous rassemble, qui que nous soyons, c’est le désir de fraternité et de solidarité.


Aucune compétence particulière n’est requise. Vous serez accompagné.e dans votre engagement sur le terrain par d’autres bénévoles plus aguerris et serez formé.e  localement pour enrichir vos compétences, développer vos talents et partager avec d’autres. La convivialité sera au cœur de chacune des rencontres que vous allez vivre.


S'engager au Secours Catholique Caritas France, c’est aussi avoir l’exigence de porter ensemble un projet associatif ambitieux, et vouloir résolument :
 

  • Lutter contre la pauvreté avec ceux qui la vivent,
  • Valoriser la parole et les talents de chacun,
  • Développer des actions basées sur l’entraide et la fraternité,
  • Donner envie à d’autres de s’engager,
  • Agir, se former et réfléchir en équipe.

 

Devenir bénévole
© Christophe Hargoues / Secours Catholique-Caritas France 
Ancre
Titre du paragraphe
Les différentes manières de s’engager
Texte

Devenir bénévole

S’engager au Secours Catholique-Caritas France, c’est d’abord vouloir agir près de chez soi, avec celles et ceux dont la vie est meurtrie par des situations difficiles. C’est aussi être associé au dynamisme d’une organisation présente sur tout le territoire, dans nos villes et nos villages, avec des équipes locales et des acteurs qui soutiennent le fonctionnement de l’association.

Vous pouvez avoir plus ou moins de temps à consacrer, faire le choix de rejoindre une action régulière ou apporter un appui ponctuel sur un événement. Vous pouvez être en recherche d’une expérience de service et de solidarité ou porter un projet personnel en construction. La très grande diversité de ce qui est vécu au Secours Catholique-Caritas France vous permettra de découvrir comment vous épanouir en apportant le meilleur de vous-même.

Bénévolat régulier ou ponctuel, volontariat (service civique) ou stages, voici quelques exemples d’engagement dans notre délégation :

 

  • Accueillir, écouter les personnes en précarité; participer à des tournées de rue ; accompagner les personnes sans-domicile.
  • Accompagner des enfants et adolescents dans leur scolarité; accueillir un enfant pour les vacances ; proposer des vacances aux familles.
  • Accueillir dans une boutique solidaire.
  • Soutenir la recherche de logement digne et durable ; soutenir les personnes concernées par la précarité énergétique.
  • Favoriser l'insertion des personnes.
  • Accompagner les détenus et leur famille.
  • Devenir bénévole pour l’équipe Communication ; soutenir la réalisation des statistiques d'accueil ; devenir trésorier d'équipe ; devenir bénévole au sein du service Formation.
  • Aider à l’accueil et au secrétariat, à la comptabilité.
  • Participer à la collecte nationale, en particulier en automne et fin d'année.
     

NOS OFFRES DE BÉNÉVOLAT

 

Devenir salarié

Le Secours Catholique-Caritas France, employeur associatif du secteur de l’Économie sociale et solidaire (ESS), propose un environnement de travail riche en relations avec près de 950 salariés et 67 900 bénévoles engagés, contribuant chaque jour à la réussite de nos missions.

Découvrez toutes nos offres d’emplois dans les différentes directions du siège à Paris ainsi que dans toutes nos délégations en France.

 

VOIR NOS OFFRES D'EMPLOI
 

 

Rejoignez nous
© Gael Kerbaol / Secours Catholique-Caritas France 
Ancre
Titre du paragraphe
Nos bénévoles témoignent
Texte

 

BRINCHE-JOFLAY : « J’ai fait le choix de m’intégrer »

Témoignage d'une personne devenue "acteur du Secours-Catholique" : Je m’appelle Brinche-Joflay Charmel Mahouka, je suis congolais et je suis réfugié politique. Je suis arrivé en France le 6 décembre 2015.  Quand on est migrant, on peut vite se renfermer sur soi-même. Pour survivre et pour s’intégrer, il faut faire ce choix d’aller de l’avant, de faire un pas vers les autres. 
Mon engagement et mes amis au Secours Catholique m’ont aidé à lutter contre ma solitude et à m’adapter progressivement. 

 

Jean : « La vraie Vie, c’est vivre le présent tel qu’il est »

Accueillir , c’est tendre la main pour cueillir la journée qui s’offre à nous, les paroles qui nous seront partagées par ceux que nous rencontrerons. C’est faire confiance à cet appel profondément ancré en nous, à avancer, à sortir de notre confort, à nous laisser interpeller, à risquer la confiance.

 

BRIGITTE : « Je veux croire en « la contagion de la fraternité »

Au lieu d’un repli sur soi, une ouverture à ceux qui vont se retrouver sans rien est indispensable. Si les principes de liberté et d’égalité sont mis à mal en ce moment, la fraternité reste notre espace de liberté et elle est à la portée de tous. Je souhaite surtout qu’on entre dans un processus de solidarité pour éviter que la société ne se divise. La situation économique va être dramatique. Je veux croire en « la contagion de la fraternité ».

Regarder autour de soi : c’est impressionnant d’entendre des personnes qui « gardent le moral » alors qu’elles vivent des situations très difficiles sur le plan personnel. Ce sont des rencontres exceptionnelles qui nous aident à relativiser et à avancer.

Il se passe de belles choses, très positives. A Aix-les-Bains, beaucoup de bénévoles essaient de garder le lien avec les personnes qu’ils accompagnent. Nous sommes aussi en réseau avec toutes les associations d’insertion : ce lien continue de fonctionner et ouvre des perspectives aux personnes en difficulté, comme ces apprenants de l’atelier de français qui vont bénéficier d’un stage de code de la route, maintenu malgré le confinement ! c’est pour eux un chemin vers un avenir ici. Cela me rend optimiste…
 

 

STESSY: « J'ai choisi le Secours Catholique pour faire mon apprentissage  »

J'ai été aide soignante pendant 7 ans. Je souhaite aujourd'hui me reconvertir et je commence une formation en alternance. Je m'appelle Stessy et je suis au Secours Catholique depuis le 1er décembre. A la fin de mon apprentissage, je pourrai travailler en tant que coordinatrice dans le domaine de l'animation socio-éducatif et/ou culturel.

Pourquoi j'ai choisi de faire mon apprentissage au Secours Catholique Caritas France? Pour aider les gens dans le besoin et vivre une expérience humaine enrichissante, pour le côté bienveillant et la diversité. Ce que j'ai découvert en arrivant dans l'équipe en Savoie : la convivialité et la bonne humeur. Beaucoup d'échanges et d’entraide. Je vois un travail pris à coeur par les bénévoles sur le terrain, qui gèrent les activités. 

Mes objectifs, c'est de contribuer au maximum à l'aide des personnes en difficulté. J’aimerais faire évoluer les choses pour eux et avec eux. Je veux montrer que, tous ensemble, on peut améliorer certains moments de leur vie, et construire des petits moments de bonheurs.  

 

 

Ancre
0
Image
Témoignage de Maryvonne
Légende
« Ces maraudes auprès des personnes qui n'ont d'autres solutions que de vivre dans le Bois de Vincennes me rendent heureuse et m’aident à vivre. » Maryvonne.
Crédits
© Xavier Schwebel / Secours Catholique-Caritas France
Image
Témoignage de Nadia
Légende
Aujourd’hui, Nadia anime des ateliers cuisine et fait partie du service achats de Ma P’tite Échoppe.
Crédits
© Gael Kerbaol / Secours Catholique-Caritas France
Image
Témoignage de Lynda
Légende
« J’ai l’impression de me reconnaître dans ces gens qui vivent ce que j’ai traversé. » Lynda
Crédits
© Xavier Schwebel / Secours Catholique-Caritas France
Image
Témoignage de Bernard
Légende
"Les personnes qui ont des incidents bancaires sont trop souvent présumées incapables de gérer leur argent. On ne leur fait donc pas confiance et se retrouvent exclues du système. Alors qu’il suffirait de leur proposer des conditions adéquates" Bernard
Crédits
© Laurent Guizard / Secours Catholique-Caritas France
Auteur et crédits
Crédit photo : © Christophe Hargoues / Secours catholique-Caritas France
Les dernières missions postées
Précision sur la date
Mission Régulière Une 1/2 journées par semaine
Type d'offre
Bénévolat
Commune
Albertville
Précision sur la date
15/03/2021
Type d'offre
Bénévolat
Commune
Bassens
Précision sur la date
01/03/2021
Type d'offre
Bénévolat
Commune
Albertville