Délégationde Savoie

Parole à… Marie-Claude

Dans le cadre de l’atelier « Apprentissage du français » à Aix-les-Bains, la bonne vingtaine de bénévoles que nous sommes a le privilège de rencontrer régulièrement des personnes qui nous ouvrent des horizons : Des jeunes femmes, marocaines ou algériennes, installées en France depuis quelques années, souhaitant trouver un travail. Des Africaines subsahariennes n’ayant pas eu le privilège d’aller à l’école, qui parlent bien français mais ont besoin d’apprendre à lire et à écrire. Des couples demandeurs d’asile (Albanie, Bangladesh, Bosnie, Kosovo…) qui découvrent complètement une nouvelle langue. Des célibataires venus de Calais (originaires d’Afghanistan ou du Soudan) et qui ont trouvé un havre à Aix-les-Bains, logés par la Sasson. Des Syriens qui ont obtenu leur statut de réfugié, des sportifs étrangers qui ont besoin d’apprendre à parler français durant le temps de leur entraînement sportif, des mères qui profitent de leur séjour à La Buissonnière (foyer pour mamans seules) pour apprendre le français…

Nous accompagnons ces personnes une fois par semaine pendant deux heures, soit le lundi matin ou après-midi, soit le vendredi, dans notre local des Prés-Riants. Nous fonctionnons en binôme ou en trio, ce qui nous permet de nous adapter à la demande de la personne apprenante. Cette dernière signe une lettre d’engagement au début de son apprentissage.

Ces rencontres ont pour objectif bien sûr l’apprentissage du français, mais il s’agit aussi d’une rencontre interculturelle qui nous déplace dans nos schémas habituels de pensée.

Nous nous formons avec le Centre de ressources savoirs de base (CRSB) de Chambéry, qui nous donne des clés pour exercer une pédagogie d’adultes, et certains d’entre nous sont là depuis quinze ans, d’autres plus récemment depuis cet automne, certains viennent une fois par semaine, d’autres deux fois, avec joie !

Marie-Claude

Imprimer cette page

Faites un don en ligne