Délégationde Savoie

Les Young Caritas en Savoie, ça avance !

« L’aventure commence il y a un peu plus de six mois, les animateurs de la délégation de Savoie nous invitent à boire un coup dans un bar coopératif de la ville, nous, les jeunes du Secours Catholique. Personnellement, nous ne voyons pas forcément où ils veulent en venir… mais ils ont bien une idée qui leur trotte dans la tête ! »

Week-end à Roybon.

publié en décembre 2017

Young Caritas Savoie, c’est un groupe d’une quinzaine de jeunes de la délégation Savoie du Secours Catholique-Caritas France qui se retrouvent une fois par mois, pour faire connaissance, échanger sur divers sujets… Lucie et Fabrice nous font partager leur témoignage.

« L’aventure commence il y a un peu plus de six mois, les animateurs de la délégation de Savoie nous invitent à boire un coup dans un bar coopératif de la ville, nous, les jeunes du Secours Catholique. Personnellement, nous ne voyons pas forcément où ils veulent en venir… mais ils ont bien une idée qui leur trotte dans la tête !

Pas à pas, nous commençons à faire connaissance… Virginie, Bader, Béatrice, Mohamed, Brinche, Fabrice et tant d’autres qui venons d’ici ou d’ailleurs… Nos vies, nos situations, nos cultures, nos fragilités sont tellement différentes et pourtant, nous sommes une force en dormance.

Le calendrier se remplit, nous partons pour Taizé, pour un week-end qui a pour thème “l’amitié entre chrétiens et musulmans” ». Cette aventure n’est que la première et annonce un futur riche en découvertes et en ouverture ! On s’écoute, on partage, on réfléchit, on apprend à se connaître, on danse, on chante ! Il se révèle alors que le thème de l’interculturalité et de l’interreligieux de ce temps taizéen nous passionne, peut-être parce que l’identité de notre groupe se reflète parfaitement dans ces questions du vivre-ensemble.

Deuxième phase, nous partons pour Saint-Malo, aux universités d’été des Young Caritas. Nous sommes une quinzaine parmi 700 jeunes. Entre ateliers, conférences et soirées festives, notre groupe se renforce encore. Pas de doute, nous sommes nous aussi des Young Caritas et il n’y a plus qu’à trouver nos projets !

De retour, un point s’impose. Saint-Malo a planté des petites graines dans nos têtes ; comment les faire germer désormais ? Nous partons pour un “mini week-end en semaine” qui, comme l’explique Fabrice, sert de cadre de réflexion et d’échange afin de poser les piliers du groupe. L’exercice “nous définir” n’est pas si simple. Il s’agit de se décider collectivement et sans exclure, comme nous l’explique Virginie, qui n’aimerait pas mettre quelqu’un à l’écart. Nous sommes un groupe avec une soif d’ouverture, souhaitant vivre la coexistence active entre personnes de différentes cultures et religions. Nous voulons être utiles et fraternels en mettant en œuvre des projets.

Les projets retenus pour l’heure sont d’abord la mise en place de visites en maison de retraite. Nos frères africains à leur arrivée en France ont été marqués par notre façon de nous séparer des personnes âgées, qui sont considérées en Afrique comme des “bibliothèques”. Il est inimaginable pour eux de laisser des personnes vieillir seules et isolées, et ils souhaitent leur apporter soutien et réconfort. Le deuxième projet consiste à travailler les thèmes de discriminations et des préjugés dans le cadre d’ateliers de théâtre et d’organiser des soirées débats ouverts au public où nous mettrions à profit les enseignements tirés des ateliers.

L’année 2018 promet encore de beaux moments de fraternité. Avis aux jeunes, rejoignez-nous ! :) »

Lucile G. et Fabrice Z.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne