Délégationde Savoie

En quête d’une protection sociale plus juste

L’histoire d’une démarche citoyenne.

En quête d'une protection sociale plus juste

publié en mars 2018

Au cours de l’hiver 2015 une rencontre entre trois organisations [1] préoccupées par la justice sociale et la construction d’alternatives donne naissance à un travail conjoint autour de la protection sociale. À partir d’un groupe de personnes en situation de précarité et à faible revenu, des histoires de vie sur nos rapports à la protection sociale sont collectées, discutées, racontées. Ces histoires sont compilées dans un livret volontairement intitulé « Les contes de la protection sociale », mais l’histoire de cette rencontre ne s’arrête pas là ! Ce groupe se voit, puis se revoit, échange, débat, réfléchit, se forme, s’inspire, et partage le même constat : si la protection sociale est un acquis indéniable, elle est trop souvent perçue et discutée à partir de son « coût ». Nous avons aussi conscience que son organisation aujourd’hui ne répond pas toujours aux besoins des plus pauvres et que la précarité continue de gagner du terrain. Face à cela, cette démarche citoyenne vise d’une part à se remettre en quête des principes d’un système de protection sociale qui serait juste et démocratique, et d’autre part à mettre ses idées en débat en rassemblant des organisations de la société civile, des citoyen(ne)s et des pouvoirs publics autour de ces principes [2].

Mais de quoi parlons-nous lorsque nous parlons de protection sociale ? La protection sociale intervient tout au long de nos vies, de la naissance à la retraite, elle soutient les familles, elle nous protège au travail, dans notre vie quotidienne, pour le logement, elle nous donne accès à un système de soins de qualité, à des formations. C’est un choix de modèle de société, un équilibre entre la participation de chacun et la protection de tous. Enfin, elle nous concerne toutes et tous !

L’idée de s’engager dans cette démarche citoyenne (consulter, recueillir la parole, se mobiliser, inventer et proposer) a fait son chemin du côté de la Savoie et après quelques discussions avec l’Accorderie de Chambéry nous avons décidé de nous lancer. Après quelques rencontres nous avons été rejoints par le Centre social des Moulins. Ensemble nous avons décidé de proposer des temps communs et des moments qui seront plus l’occasion de vivre un partage avec des groupes du Secours Catholique.

Le 7 avril 2018, en partenariat avec le cinéma Le Forum à Chambéry, les trois partenaires organiseront la projection du film du réalisateur haut-savoyard Gilles Perret, La Sociale, qui retrace à travers le portrait d’Ambroise Croizat l’histoire de la Sécurité sociale. Les ateliers qui suivront la projection permettront d’élargir cette approche à toute la protection sociale (chômage, retraite, logement, etc.) et de se donner rendez-vous pour celles et ceux qui le souhaitent afin de poursuivre cette réflexion.

Plus en interne, nous avons vécu un après-midi avec l’ensemble des acteurs du Secours Catholique d’Ugine autour du même film La Sociale et de « l’en-quête » du Secours Catholique. Vous retrouverez dans l’agenda la plupart des dates et nous vous invitons dès à présent à répondre à cette enquête disponible en ligne (https://enqueteprotectionsociale.org) ou en version papier sur demande.

Si vous souhaitez aller plus loin en équipe ou rejoindre le groupe de mobilisation, contactez Matthieu à la délégation du Secours Catholique de Savoie, basée à Bassens : 04 79 60 54 00.

[1] Le Secours Catholique-Caritas France, la Fédération nationale des centres sociaux et socioculturels et l’association Aequitaz.

[2] Paragraphe tiré en partie du livret « Les contes de la protection sociale », paru en mars 2017 (1re édition) dans le cadre du Collectif citoyen pour une protection sociale solidaire, et copublié par le Secours Catholique-Caritas France, la Fédération nationale des centres sociaux et socioculturels, Aequitaz et le Réseau des Accorderies de France.

Imprimer cette page

Portfolio